DOLBY ATMOS Le futur son du cinéma???

Livres, magazines, articles, liens

DOLBY ATMOS Le futur son du cinéma???

Messagepar cinephile » 27 Mai 2012, 20:04

Bonsoir a tous je vient de découvrir sur la "toile" l'annonce de DOLBY sur un nouveau son sur 128 Canaux


Voici deux lien pour plus de détails:

http://www.erenumerique.fr/dolby_atmos_ ... 948-1.html
http://www.sonovision.com/content/dolby ... -dambiance

Et pour finir un document:

http://www.dolby.com/uploadedFiles/Asse ... elines.pdf
cinephile
 
Messages: 83
Inscrit le: 11 Mars 2011, 19:00
Expérience HC: Amateur passionné

Re: DOLBY ATMOS Le futur son du cinéma???

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 28 Mai 2012, 09:34

On remet le couvert.
Nous avons déjà parlé du son multicanal 3D dans plusieurs topics et en particulier du système Iosono, qui a été annoncé comme la solution d'avenir et qui a fait "plouf" au bout de 3 ans.

Image
Système Iosono chez Todd-Ao studio B
Impressionnant, mais il ne sert plus. Ce sont les enceintes JBL au dessus qui sont utilisées aujourd'hui.

Comment voulez-vous que des salles qui n'ont actuellement qu'un seul haut-parleur et dont les exploitants ne prennent plus de salaire depuis longtemps, s'équipent en 128 canaux ?
Déjà que la projection numérique a du mal à s'installer...

Dolby essaie de se démarquer en proposant un format propriétaire. On le verra certainement dans quelques salles d'élite et dans les parcs d'attraction (comme Iosono). Que ce format soit l'avenir du son cinéma... j'y crois pas beaucoup.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3205
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: DOLBY ATMOS Le futur son du cinéma???

Messagepar cinephile » 28 Mai 2012, 10:00

Jean-Pierre Lafont a écrit:On remet le couvert.

J'ai sans doute oublié que le sujet a déja été abordée.

Nous avons déjà parlé du son multicanal 3D dans plusieurs topics et en particulier du système Iosono, qui a été annoncé comme la solution d'avenir et qui a fait "plouf" au bout de 3 ans.

Image
Système Iosono chez Todd-Ao studio B

Comment voulez-vous que des salles qui n'ont actuellement qu'un seul haut-parleur et dont les exploitants ne prennent plus de salaire depuis longtemps, s'équipent en 128 canaux ?
Déjà que la projection numérique a du mal à s'installer...

Je ne fais que partager mes découvertes, pour vous c'est peut être une évidence car c'est votre métier!
Je ne connais pas tous les tenants et aboutissants du monde du cinéma!

Dolby essaie de se démarquer en proposant un format. On le verra dans quelques salles d'élite et dans les parcs d'attraction (comme Iosono). Que ce format soit l'avenir du son cinéma, j'y crois pas beaucoup.

J'en sais pas plus que vous.
cinephile
 
Messages: 83
Inscrit le: 11 Mars 2011, 19:00
Expérience HC: Amateur passionné

Re: DOLBY ATMOS Le futur son du cinéma???

Messagepar rodo » 21 Juin 2012, 08:44

Au dela du cout, ce sont les contraintes physiques de gérer autant d’interférences entre toutes ces enceintes qui m'interroge...
Comment garantir le meme spectacle sonore a tous les spectateurs ?
Avatar de l’utilisateur
rodo
 
Messages: 188
Inscrit le: 20 Avr 2011, 21:20
Résidence: Cannes (06)
Expérience HC: Débutant

Re: DOLBY ATMOS Le futur son du cinéma???

Messagepar Kaotech » 21 Juin 2012, 15:21

Avatar de l’utilisateur
Kaotech
 
Messages: 100
Inscrit le: 10 Oct 2010, 17:57
Résidence: 78
Expérience HC: Amateur passionné

Re: DOLBY ATMOS Le futur son du cinéma???

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 21 Juin 2012, 16:22

J'ai bien lu le texte et regardé la vidéo avec attention.
Je m'interroge sur plusieurs points:
1- Le système ressemble trait pour trait au système Iosono qui fut un échec. Peut-être Dolby plus puissant saura relever le défi ?
2- Comment les salles qui faute de moyens, n'ont aujourd'hui encore qu'un seul haut-parleur vont accueillir le système ?
3- Comment le Président des Cinémas Gaumont et Pathé qui ne met pas un euro dans le traitement acoustique des salles peut déclarer: "Pour un grand groupe cinématographique tel que Gaumont Pathé, l'évolutivité de la solution est une étape significative pour l'industrie" ?
4- Compatible avec 5.1 et 7.1, oui certes, mais je ne crois pas un instant qu'on puisse reproduire l'effet Atmos et la souplesse de ses mouvements sur les systèmes conventionnels.
5- Qui parmi vous est prêt à installer 24 enceintes surround dans son salon ?
Répondez nombreux, je vous ferai des prix.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3205
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: DOLBY ATMOS Le futur son du cinéma???

Messagepar rodo » 21 Juin 2012, 16:37

Deja qu'on retrouve extremement peu de films en 7.1, j'imagine peu les studios depenser plus de ressources pour cette technologie
Avatar de l’utilisateur
rodo
 
Messages: 188
Inscrit le: 20 Avr 2011, 21:20
Résidence: Cannes (06)
Expérience HC: Débutant

Re: DOLBY ATMOS Le futur son du cinéma???

Messagepar Nico » 02 Jan 2015, 21:06

Déterrage en règles...

Le système semble de développer petit à petit, y compris pour le grand public.

Un truc que j'ai pas compris : on abandonne l'idée d'un surround non localisable ?

Connaissez-vous des salles HC équipées? si oui ça donne quoi subjectivement?
Nico
 
Messages: 309
Inscrit le: 11 Jan 2011, 21:08
Expérience HC: Amateur éclairé

Re: DOLBY ATMOS Le futur son du cinéma???

Messagepar Jean-Pierre Lafont » 03 Jan 2015, 15:15

J'en ai écouté une dizaine. Nul sur toute la ligne, y compris les Showroom Dolby.
Cependant, je dessine actuellement des salles qui en seront équipées. Mais ce n'est plus du cinéma, c'est davantage la fête foraine.
Avatar de l’utilisateur
Jean-Pierre Lafont
 
Messages: 3205
Inscrit le: 08 Oct 2010, 07:21
Expérience HC: Professionnel

Re: DOLBY ATMOS Le futur son du cinéma???

Messagepar christubes » 04 Jan 2015, 14:02

Merci Jean-Pierre. En musique ça n'apporte peut, et le son cinema de toute façon rien n'est reel, c'est du mix purement esthétique, et on vous fait croire le contraire. Déjà tout simplement avec un gars qui parle dans une scène, on entends bien que ce n'est pas la voix du mec de l'écran ainsi que le lieu où il est, la distance entre le comédien et la camera, puis quant le comédien se tourne devant la camera, le son ne change pas, Pour vous rendre compte, songez un instant si vous étiez aveugle, vous pourriez pas vous resituer vraiment comme si vous etiez dans le film. Pourtant avec un simple enregistrement amateur fait avec camescope le son est plus cohérent avec l'image.

ça me rends fou quant je lit toutes ces recommandations sur le HC alors que pendant des années le son 5.1 était en qualité équivalente "MP3" et sans parler que les DVD était accéléré de 4% ce qui est intolérable sur une bande son. Tout le traitement de son fait en studio. Pour moi les meilleurs enregistrements sont fait : Micro>préampli>recorder.... point bar. c'est pas avec traitement lourd ( EQ, dynamique, effet, etc ) que le son est meilleurs.

Bonne année.
christubes
 
Messages: 696
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: DOLBY ATMOS Le futur son du cinéma???

Messagepar thxrd » 07 Jan 2015, 12:40

Bonne année d'abord ,
Pour l'Atmos ..comme souvent dans mes propos je serais un peu "iconoclaste"
On ne peut simplifier à ce point et dire que le 5.1 est en MP3 !! Ou que l'Atmos serait de la "fete foraine "
D'abord parce que le 5.1 hormis l'epoque ou il etait en PCM basé sur une approche "logic "( soustractif /additif + separation dynamique ) donc pas compressé mais peu informatif sur la notion "d'ambiance et de position" n'a jamais ete en MP3
Ou c'est du Dolby Digital tres largement superieur ou du DTS encore superieur et de nos jours du Dolby trueHd ou du DTS HD master totalement non destructif par rapport au master et tres loins ( tres ) au dessus du CD

quand à mixer un film avec micro / preamp / recorder ... Chris SVP .. Deja en musique dans 99 % des cas c'est impossible et rarement bon !! Et pas forcement bon à l'arrivée ´ ben oui et en plus reservé a des cas tres precis ) alors dans un film ou les consoles atteignent 256 voies ou plus .... Et usent de quantité gigantesques de fichiers , evitons de comparer l'enregistrement d'un quatuor ou de 2 guitares avec la réalisation d'une bande son de film de superproduction necessitant des moyens techniques et des approches sans aucun rapports !!!
Ca ne fait que compliquer les discussions et perturber lees foromeurs qui eux parlent home cinema

Pour l'atmos je dirais que pour l'instant le sujet est traité par les services de marketing !! Alors evidemment ce que l'on lis est au mieux erronné voir farfelu !!
Il faut d'abord bien se documenter sur " ce qu'est l'atmos " en terme de signaux / en terme de flux / comment ca marche ... Et comment c'est reproduit

D'abord l'atmos pour le grand public avec les produits presentés ( les amplis et preamplis ) est sans rapport avec l'atmos destiné aux salles de cinema , ceci sans rentrer dans les details ( la source provisoirement à cause de la capacité du BD est divisée en 2 par rapport au nombre d'objet en flux cinema mais dans'la pratique ca ne change quasi rien dans 90 % des cas )
Ensuite les solutions d'enceintes en grand public proposées pour "simuler" les voies dites "plafond " relevent pour moi de la fumisterie ou au mieux d'une bonne rigolade ..

Pour moi et je pense que Jean Pierre sera d'accord , l'existence des approches "objets" usant d'un grand nombre de canaux dans le marché home cinema est juste là pour "valider " Dolby ( ou ses concurrents ) aupres des majors compagnies du cinema et les obliger à produire en atmos ou les licenses feront gagner beaucoup d'argent a Dolby ..
Ceci posé .il faut ajouter que comme tout nouveau format il faudra sans doute du temps avant qu'il soit maitrisé en studio ( et là c'est tres tres compliqué c'est sur .ce qui ne veut pas dire que l'idée est nulle et ne marche pas )

Pour ma part je suis moins affirmatif sur ce format en terme de resultats possibles et je ne dirais pas que c'est nul
Tout dependra de ce qui est fait en studio et de ce qui est fait comme installation de diffusion ..
Depuis 1 mois j'effectue des tests en Atmos mais pas avec une approche "home cinema " qui pour moi est sans grand interet pour le coté " objet " , mais en config 32 canaux ( correspondant à une install salle de cinema Atmos " moyenne / grosse / les configs 64 enceintes etant surtout pour les surfaces geantes et les parcs d'attraction ) et avec un vrai processeur Atmos
En HC l'atmos apporte les voies plafond ce qui associé à un'mix bien fait peut permettre une immersion superieure au 5/7.1
Simplement justement c'est quand on commence à parler " d' immersion" et "d'objets " simultanement que ce ca se complique et que je comprend la reaction de Jean Pierre
C'est sur ce point et les moyens de reproduction associés qu'il est dit un peu n'importe quoi ..y compris apparemment par Dolby eux memes !! ( sans doute pas par des ingenieurs mais par le marketing )
D'autant qu'il y a 2 communications sur le sujet
Celle à destination du grand public avec le HC et celle destinée au cinema ( beaucoup plus claires mais pas completement non plus )
D'ou ma decision de tester tout les points "affirmés" concernant la diffusion ( la source etant par nature la volonté du realisateur )
Et les tests touchant à leurs fins ..je dirais que plusieurs points que j'ai "lu" me paraissent carremment faux
Particulierement sur les enceintes à utiliser et sur des affirmations les concernant ..
par exemple on ne peut simultanement dire que les enceintes doivent etre ultra positionnées au ° pres !! Et simultanement faire du diffus pour l'ambiance ..
Comme JP , je dit que la notion " d'ambiance "( les voies de surround classique et /ou celle appellées Stem en Atmos ) entraine d' etre " diffus " ..mais pour moi si les enceintes et le systeme de surround sont bien adaptées il est parfaitement possible d'avoir une repoduction des " Objets " qui soit simultanement tres précise
Evidemment ceci n'etant vrai que dans'le cas ou les surrounds sont de type monopolaire et nombreux ..
Dans'le cas du Hc usant de surround de type dipolaire . ( et d'une paire ) Ca n'ira pas .. ( et j'ai testé avec le peu de disc Atmos existant ) ..je confirme ... Ca ne ca pas ..

En resumé et pour eviter de faire 50 pages ( ce qui serait en fait necessaire ) je dirais ceci :
Avant tout , essayer de comprendre ce qu'est l'Atmos ( et les formats / "objets " en general ) et comment c'est mixé / les flux et la repro ( particulierement la gestion et l'adressage du flux objet ) avant de dire que c'est du MP3 ou que c'est nul ... ( et bien comprendre ce qu'est le flux surround ambiance /le flux objet.. Et le flux adressage )

D'autre part et quand meme pour aller dans le sens de JP .. Un systeme " Objets" ( Atmos ou autre ) qui marche vraiment ne sera jamais un system que l'on pourra qualifier de "Home Cinema "
Pour une raison tres simple :
Il faut qu'il y ait un grand nombre d'enceintes surrounds ayant un minimum d'ecartement entres elles et evidemment de vraies enceintes au plafond ( et pas le delire proposé dans'le monde HC )
Ce qui suppose entre 20 et 28 enceintes de surround et donc autant d'amplis de puissance si on veut percevoir le " deplacement" des objets" ( qui est la vraie notion nouvelle )
Ce qui est parfaitement incompatible avec une piece d'habitation et la plupart des budgets
Hors de cette approche ... mon propos sera assez proche de celui de JP ..sur l'Atmos grand public

Donc , ca suppose donc de grande salle pas vraiment du HC ... Je pense que 100/120 m2 sont le minimum pour envisager de "penser Atmos " .. Du moins "objets" .. Et plutot le double pour que ca prenne tout son sens ..
Donc on est plus dans le HC
Cordialement
Thxrd
thxrd
 
Messages: 1054
Inscrit le: 29 Oct 2010, 10:03
Expérience HC: Expert

Re: DOLBY ATMOS Le futur son du cinéma???

Messagepar JIM » 07 Jan 2015, 14:10

Bonjour Roland,

Tout d’abord, meilleurs vœux,

Il serait bien également de dissocier HC grand public avec projection des sons via un petit large bande au plafond réfléchissant et HC dédié.
Déjà que les HC dédiés sont rare, ceux de plus de 50m² correctement traités sont ultra rare.

Personnellement, je n'ai pas encore essayé et écouté mais je ne vois pas d'opposition avec ce que doit être une pièce dédiée.
L'utilisation de nombreuses enceintes unipolaire est/était déjà souhaitable pour les surrounds.
D'ailleurs, comme le rappelle Dolby, mis à part le câblage, la disposition des enceintes back et side ne change pas au cinéma.
Juste les sides de transition ajoutées et celles au plafond.

De ce que j'ai compris, sur les 9.1 canaux présent, hormis la notion d'objet, il y a déjà 2 canaux d'ambiance au plafond en plus.
Donc, les canaux au plafond seront toujours un plus, même sans notion d'objet.

La notion d'objet demande un nombre important d'enceintes et voies d'amplification mais je pense qu'il est quand même possible d'avoir un bon compromis entre la salle de cinéma et la version actuellement proposée au grand public.
Le Trinnov doit certainement déjà gérer ces configs intermédiaire.

JPL parlait sur hcfr de 15° et j'ai câblé en 30° pour avoir un compromis acceptable sur une surface déjà plus que suffisante pour accueillir toute la famille.
Ca fait tout de même 14 surrounds soit un 17.1.6 si on reprend la dénomination utilisée.
Image

En espérant que des préamplis abordables capables de gérer ce type de config sortent un jour.
Il me semble avoir lu dans une vieille doc Atmos que 30° était le maximum acceptable.

ps : Je n'ai toujours pas compris comment sont encodés les 128 objets sur les 10 canaux du support.
A ce niveau, les docs Dolby ne sont pas hyper détaillées.

Pour chris, je ne recherche pas dans un film la fidélité au monde réel ! Dans un reportage, c'est différent !
JIM
 
Messages: 723
Inscrit le: 27 Juil 2011, 16:50
Expérience HC: Amateur passionné

Re: DOLBY ATMOS Le futur son du cinéma???

Messagepar thxrd » 07 Jan 2015, 18:49

Bonne année Jim ,
Tu as lu un peu vite il me semble .
C'est justement ce que je fais en dissociant l'atmos grand public et celui du cinema
Avec les "fameuses " enceintes sides incluant un mini medium aigu qui vise le plafond pour simuler des HP !!
Ce que je nomme "rigolade " ... Un plafond qui devra etre maintenant etre absorbant mais avoir des " zones reflechissantes !! ( on voit bien là le travail du service marketing qui s'est torturé l'esprit en inventant une solution qui marche surtout ... Dans leur esprit .. )
Pour le reste nous sommes d'accord .. Sauf que le " deplacement " des " objets "dans l'espace sonore necessite que justement cet "espace sonore " ait une "certaine dimension " afin de ressentir des deplacements entre les diverses enceintes d'un meme lieu ( par exemple entre les differentes enceintes sides .)
Dans un petit volume de salle les espacement seront faibles et les differences de positionnement egalement donc interet du principe limité

Tu veut faire le lien entre 128 canaux "objets et les canaux de surround ??!
Ne cherche pas il n'y a pas de lien direct ..
Il y a en simple 3 flux
Le "Bed " ou flux representant le surround tel que nous le connaissons mais avec cette fois 9 canaux au lieu de 5 ou 7 ( + le LFE ) soit + 2 concernant le plafond
Et qui classiquement est distribué sur les enceintes front / sides /rears / plafond et ce globalement ..
C'est a dire que si le side gauche est composé de 6 enceintes reliées à 6 amplis de puissance reliés eux meme aux 6 sorties du processeurs que l'on aura affecté aux sides gauches " avec un N° precis par enceinte ( dans le parametrage du processeur )
Idem avec les rears/ et plafonds ..

Un autre flux representant les " objets " accompagné d'un troisieme flux qui est le data de routing des objets ..
Data qui sera interpreté par le " RMU " du processeur/ decodeur suivant la quantité d'enceintes que l'on decide d'installer et qui adressera les objets contenu dans le flux sur chacune des enceintes du systeme
Enceintes qui peuvent etre 64 au maximum à ce jour ..
On a donc bien 128 objets sonore ( simultanement si on veut ) reparti dynamiquement par le RMU sur 64 enceintes differentes et pables de se deplacer entre toute les enceintes separement et en meme temps !!!


Donc quand on parle de " surround " on parle bien de 9.1
Et quand on parle des "objets sonores " ( qui sont bien de vrais sons ) on parle bien de 118 ( + 10 dans le BED si on veut ) sons different simultanement ..
Toute l'astuce est dans le principe consistant à transmettre les objets " globalement ) sur un flux et de gerer leur adressage au decodage par le Data de routing ( qui est en fait celui du mix objet du studio objet qui en general n'est pas le meme studio que le mix general
C'est tres astucieux et tres simple en fait ..

Pour l'instant a cause de la capacité du format BD la limite est ramenée a un flux de 64 objets ( groupés par 2 ) sur 34 positions ( enceintes ) pour les flux sur BD mais ce n'est que provisoire et ca ne gene quasiment pas .. ( deja 64 objets simultanement .... C'est pas souvent.. Et 34 enceintes ..et amplis c'est pas trop mal

donc il est clair que la solution ne sera jamais "economique "
Car il faut le gros chip dolby ( et pas celui du grand public ) / un preamp avec 32 sorties ( ca commence a faire fortement monter le prix si on veut simultanement un minimum de qualité ) /32 enceintes et 32 amplis de puissance ( et meme plus si les frontales sont en multiamp et que l'on fait du sub management pour le front et aussi sur les surround ( car les objets sont mixés en full bande )
Donc rapidement 40 amplis de puissance voir plus ( j'en suis à 54 )

D'une part je ne vois pas des constructeurs sortir des systemes ou des preamp "economiques " pour un'marché ou deja le consommateur ne mettra pas 2 HP au plafond !!!
Le marché n'existe pas en fait .... Il est juste confidentiel et s'adresse aux acheteurs de Datasat / trinnov ou pro qui eux auront de tres grosses installs et grosses salles et ou le prix a une importance reduite voir nulle

Il n'existera que 3 solutions :

Faire comme Trinnov : une grosse config PC et acheter les licenses diverses ( tout au moins actuellement ..mais je pense pas que ca change tout de suite ) / ajouter plein de choses autour et inclure 32 cartes audio ainsi que tout le reste ( carte d'entrées et sorties AES 16 in ect ect .. )
Créer un veritable soft de gestion du tout ect ..( ca coutera quand meme qqs sous et ce n'est pas sur que ca marche vraiment ( c'est deja tres difficile chez des constructeurs ayant de multiples devellopeurs tres forts et specialisés )

Acheter un trinnov Altitude ou un CP 850 et son extension pour 32 out ( mais on ne fera que du Dolby ) mais faut braquer une banque d'abord ..( joke )

Ou rester dans le monde grand public avec un processeur genre 8802 marantz ou 5530 onkio qui en fait ont 9.1 reels et trichent un peu en dedoublant les sorties plafond et les sorties sides .... ( ce qui n'est deja pas si mal ) mais un marantz 8802 c'est quand meme 3000 euros et quelques ..
Quand meme tres loin des 30 000 euros d'un trinnov ou d'un CP 850 ... ( mais on ne parle pas des memes produits ..non plus ..)
Roland
thxrd
 
Messages: 1054
Inscrit le: 29 Oct 2010, 10:03
Expérience HC: Expert

Re: DOLBY ATMOS Le futur son du cinéma???

Messagepar thxrd » 07 Jan 2015, 19:33

En effet le trinnov ( mais egalement le Cp 850 )
Gere ce que tu decide comme nombre d'enceintes de 9.1 ( le seuil minimum) à 32 out ( qui sera extensible comme avec un 850 )
Les formats Atmos cité en grand public ..ne sont pas significatif ..
Si le systeme decode l'Atmos il est 9.1 .. Rien d'autre
11.2 ou 7.4.2 ou 13.2 ca n'existe pas si on parle de Dolby atmos
Et ensuite on precise le nombre d'enceintes du systeme

Si on parle de Auro on "peut " parler de 9.1 de 10.1 de 11.1 ou 13.1 .. ( jamais .2 !!! ) mais l'Auro de mon humble avis a tres peu de chance de survirvre ..
Avec des placements d'enceintes pas identique à Dolby ( et de mon humble avis pas coherent avec le format physique de l'image , ni meme le rayonnement des instrument d'un orcherstre ..) je ne vois pas comment il serait possible d'etre compatible ( le remapping .??! ... Non pas en cinema avec plusieurs places d'ecoute )
Le reste est du marketing ..

Roland
thxrd
 
Messages: 1054
Inscrit le: 29 Oct 2010, 10:03
Expérience HC: Expert

Re: DOLBY ATMOS Le futur son du cinéma???

Messagepar christubes » 07 Jan 2015, 20:58

Roland, tu est en train de me dire que le format dolby digital et dts des dvd vidéo n'est pas compressé avec perte entrainant à l'oreille le même merdier sonore que du mp3 ou autres? Alors déjà, je n'apprécie pas le 44KHz 16 bit mais alors du DD ou même le DTS ça me fait carrément mal aux oreilles. Sans parlez de l'accélération de +4% de la bande son sur les dvd vidéo, bon d'accort c'était à l'époque, vous pensez parce que Tout les professionnels font ainsi que c'est bon? demandez un peut l'avis d'un musicien, enregistrez le, accélérez la bande, faites lui entendre et demandais lui son avis. Rien qu'avec un mec qui parle je reconnais sur sa voix l'accélération de la bande son. Seulement parce que c'est fait par des "grands" nous autres on dit "amen" ben non pas moi, meme si je suis le seul "fou" à entendre et à penser le contraire. Tout simplement car je pratique aussi et j'écoute. Quand je parle de bon enregistrement je parle tout simplement d'une "capture" d'un évènement musicale acoustique dans lesquelles la qualité esthétique dépends avant tout des musiciens alors oui ça peut être un Duo de guitare voir même un guitariste solo. Si j'enregistre ce guitariste avec un micro de karaoké avec un dictaphone se ne sera pas pareil qu'un couple schoeps avec des preamp de fou, après j'entends souvent des gents "apprécier" la couleur de son apporté par le "dictaphone" mais pas moi. De même que rajouter un EQ ou autre traitement dans le signal ne fait qu'enlever de la fidelité. Par exemple même avec les belle reverbes numerique d'aujourd'hui je prefère enregistrer dans une acoustique rechercher pour sa sonorité serait ce que le bruit de fond propre de la salle en autre qui apporte une notion de vie que ne peut pas faire une reverbe..... La musique mixé n'a rien de comparable puisque son rendu esthétique est réalisé en partie par le mix , et là ( tout comme en cinéma ) la réalité sonore est ce qu'entends l'ingeson dans son studio.
christubes
 
Messages: 696
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: DOLBY ATMOS Le futur son du cinéma???

Messagepar JIM » 07 Jan 2015, 22:07

J’ai bien compris ce qui est annoncé mais je ne vois pas comment c’est fait sur le fond, et là, je trouve que ça manque de clarté.
Ou sont les 128 objets dans les 9.1 canaux présent sur le support ?
On ne peut pas conserver le flux constant sur 9.1 canaux et par miracle, ajouter du flux pour 128 objets, tous indépendant et pouvant être reproduis simultanément (ce qui est annoncé par Dolby).
128+10, ça demande beaucoup de données. Il y a apparemment un flux plus léger en Atmos (ça ne va pas plaire à christube) en 16bits/48kHz mais on est loin des 138 sons simultanés annoncés si on part de 24bits/192kHz sur 10 canaux en capacité maximale au niveau du support.

En fait, si je compte bien, on arrive à 60, ce qui est déjà pas mal, je n’avais pas fait l'exercice avant :bougon: .
Ça veut dire qu’en Atmos, on redescend tout le temps à 16bits/48kHz quel que soit le canal (limite au niveau du RMU).
Tu parles d’une limite à 64 objets sur un BD, tu as une explication sur l’origine de cette limite ?

Ps : Petite ou grande salle, un angle reste valable, même si la distance entre chaque surround diffère.

Mais il y a plus grave en ce moment !
JIM
 
Messages: 723
Inscrit le: 27 Juil 2011, 16:50
Expérience HC: Amateur passionné

Re: DOLBY ATMOS Le futur son du cinéma???

Messagepar thxrd » 07 Jan 2015, 23:59

Ben si Jim .. Ca peut .. Et pas en 16 bit mais en 24/96 ( il n'a jamais ete evoquė 192 khz )
La limite pour l'instant à 48 khz ne vient que de protools ( avec fairligth pas cette limite ) mais ca evoluera
En fait le c'est seulement si on fait 128/64 que l'on descend en 24/48 ..
En 128 /32 ca peut gerer 24/96 partout en theorie
Et tout les objets simultanement ... ( grace ã l'usage de la compression statistique qui s'applique tres bien à ce type de flux .. Ou tout est multiplexé ..) et a l'usage d'une solution de sample specifique ( dolby est historiquement assez bon dans ce domaine .. / quel interet par exemple de transmettre en 24/96 un " objet " à dynamique nulle et ayant 2 khz de bande passante .. ??
Je ne prejuge pas des algos de Dolby pour les objets mais c'est evidemment la solution..
L'enregistrement est une chose .. L'encodage du flux une autre

Et encore une fois je vois pas pourquoi tu fait le lien avec les canaux du 9.1 ???
Il
Ce n'est pas le meme flux et c'est sans rapport .... Les " ambiances " 9.1 vivent leur vie et les objets la leur
Simplement les objets eux ont des adresses par enceintes et si il y en a 32 .. ou x Le decodeurs adresse chaque objet vers l'enceinte ou il a ete adressé à l'origine lors du mix
Ce qui te perturbe c'est que tu considere des " canaux"comme en stereo ou en 5.1 .. Pour les objets
Ce sont des sons sur un seul et unique flux que l'on peut en simplifiant considerer comme transmis .. Partiellement "En vrac "
C'est à l'arrivé que grace au flux d'adressage ils retrouvent leurs affectations .
Grace a cette procedure / au type de compression et sampling variable et a la compression statistique que tu peut transmettre une quantité enorme de signaux .. ( on est pas avec un raisonnement PCM 24/96..
Ce sont des algo complexes associés en plus a un type de transmission sans rapport meme avec le Dolby habituel .. )
La compression statistique est utilisée depuis tres longtemps par exemple en tv numerique particulierement avec le sat .. Ca azrmis de passer bienplus de chaine sur un seul transpondeur et c'est non destructif .bien sur

Et il est bien possible d'avoir 118+10 objets simultanement en plus du 9.1 .. ..
C'est une certitude ..et pas seulement une affirmation de la doc du cp850 ou de la doc Atmos ..apres que ce soit utilisé au taquet .. Est une autre histoire ..
D'autre part pourquoi faire un systeme avec 128 objets sur 64 canaux si on neouvait pas les passer ???
Ca na aucun sens ..

La difficulté n'est pas dans les algos et le principe ..
128 objets simultanement qui se " balladent " entre 32 ou 64 enceintes c'est un travail de mix completement fou ..du moins actuellement ( faut attendre des automations de routing qui vont venir .. )

Pour la question de l'angle tu as parfaitement raison ..simplement comme avec un ecran .. ou " en theorie " en s'approchant suffisamment on a le meme angle avec un ecran de 42" qu'avec un de 10 m de base ...la realité montre evidemment que l'immersion ressentie n'a aucun rapport
Et bien là c'est pareil .. ..
Exactement comme si on explique qu'en ecoutant 2 enceintes ( en "stéréo ") separėe de 1 m en s'approchant de pres on a la meme chose qu'en ecoutant a 10 m des enceintes ecartėe de 10 m ...
Ben ..non .. Ce n'est pareil .. Car l'angulation ne suffit pas à determiner le ressenti ..
La difficulté sur le Bd actuel vient de deux points ..
Il faudra absoluement HDMI 2.0 pour le faire et la capacité allouėe à l'audio sur le support ( car il faut qe souvenir qu'il n'y a jamais un seul flux audio sur un BD mais plusieurs .. Et ca fini par prendre autant voir plus de place que l'image !!!!
Roland
thxrd
 
Messages: 1054
Inscrit le: 29 Oct 2010, 10:03
Expérience HC: Expert

Re: DOLBY ATMOS Le futur son du cinéma???

Messagepar thxrd » 08 Jan 2015, 02:31

Chris tu parle de la prehistoire ..
On est en 2015 et cela va faire 11 ans que l'on est au BD et avec des formats audio HD non destructif
Du dts master ou du dolby truehd sont equivalent aux master ( d'ou le nom master HD )
Meme le DTS basique est excellent car a un taux de compression tres faible sur les frontales et est ã 48 khz
Faut arreter de dire des choses fausses ...
Il est etabli que tu as une audition extraterrestre .. Simplement le reste de la planete trouve que du DTS meme standard et meme sur de la musique est excellent
Alors sur du speak de film !!!'

Quand a l'acceleration qui etait qqs fois utilisée pour les versions "PAL " elle etaient liées aux choix du 25 images dans notre zone 2
La question n'existait pas en avec les dvd zone 1 , et franchement ..insuportable 4% ?? .. Sur un film ..
99% des gens n'ont jamais remarqué et ceux qui en parle ne le font que parce qu'il l'ont lu !!! et sur du speak on s'en fou ..
Au pire la question peut se poser avec de la musique , mais dans la pratique elle ne se posait pas .car tres rare etait les concerts tournés en 24 ....et dans ce cas le time stretch ou le 2:2:2:2 2 ect :3 etait utilisé ..
D'ailleurs ce n'etait pas vrai dans tout les cas de dvd film zone 2 en 25 images .. le time stretch etait aussi utilisé largement ..

Mais encore une fois on est dans la prehistoire ..en parlant de ca ..ca fait plus de 10 ans que l'on est au BD avec du 24 images et du son depassant de loin le CD ( ah oui, je sais, le mieux serait d'avoir de l'Atmos avec les canaux et les objets en analogique ... Joke ..)
Thxrd
thxrd
 
Messages: 1054
Inscrit le: 29 Oct 2010, 10:03
Expérience HC: Expert

Re: DOLBY ATMOS Le futur son du cinéma???

Messagepar christubes » 08 Jan 2015, 10:38

Non Roland je n'ai pas lu, mais comme beaucoup de gents j'ai regardé des films à partir de DVD et je sentais qu'il avait quelques chose, C'est en essayant de "pitcher" la vitesse du film que j'ai obtenu environ -4% pour remetre la musique au "diapason" et puis les timbres des instruments sont altéré même avec 4% de trop sur les DVD. Pour info, j'arrive à percevoir une variation de 0,5% du pitch sur de la musique. et en moyen les musiciens classiques sentent la difference entre un la diapason 440 441Hz, d'ailleurs dans chaques orchestres, les chefs decident du diapason. normalement le La est à 440Hz mais il est plus courant d'entendre du 442Hz, Sur les intruments à percu chromatique il y a plusieur sortes de diapason. (par pas d'1 hertz).

Et non, je ne trouve pas le DTS standart exellents si c'était le cas et bien le MP3 320Kb ou le format du MD ( atrac ) le serait aussi. or ça fait depuis le debus de l'apparition de ces formats que j'arrete pas de raler. Maintenant le BD à resolu certe le problême. Mais n'empeche que si je prends comme par exemple un speak dans une scene j'entends bien que c'est du "Re-recording" et qu'avec une écoute en aveugle et bien je ressents pas ce que je voit. Rien que quant le narrateur se trourne devant la camera, la voix elle n'a pas bougé, alors vouloir entendre une realité oui mais laquelle?
christubes
 
Messages: 696
Inscrit le: 24 Fév 2013, 12:54
Expérience HC: Amateur passionné

Re: DOLBY ATMOS Le futur son du cinéma???

Messagepar JIM » 08 Jan 2015, 12:20

Et encore une fois je vois pas pourquoi tu fait le lien avec les canaux du 9.1 ???


Je sais plus ou moins comment c'est encodé en Dolby Digital pour avoir créer des pistes de test avec quelques freeware.
Pour du 5.1, 6 pistes mono.

Il me semblait que sur les BD Atmos, il y avait 10 pistes mono + metadata.
Il ne peut pas en être ainsi pour passer les 128 Objets. C'est l'encodage au niveau du support qui me pose problème.
D'ailleurs, tel que tu le décris, pourquoi ne pas parler alors de 128+10 canaux discrets ?

S'ils sont indépendant au niveau de l'information et au niveau de leur placement dans l'espace !

Pour la question de l'angle tu as parfaitement raison ..simplement comme avec un ecran .. ou " en theorie " en s'approchant suffisamment on a le meme angle avec un ecran de 42" qu'avec un de 10 m de base ...la realité montre evidemment que l'immersion ressentie n'a aucun rapport
Et bien là c'est pareil .. ..
Exactement comme si on explique qu'en ecoutant 2 enceintes ( en "stéréo ") separe.e de 1 m en s'approchant de pres on a la meme chose qu'en ecoutant a 10 m des enceintes ecarte.e de 10 m ...
Ben ..non .. Ce n'est pareil .. Car l'angulation ne suffit pas à determiner le ressenti ..


Oui, je suis d'accord, je n'ai d'ailleurs pas encore entendu du surround 5.1 en HC me donnant la même immersion qu'au cinéma.
Après, on est plus vraiment dans le HC quand on dépasse 50m² ! On doit bien arriver à quelque chose de crédible dans un volume plus réduis.
Je l'espère en tout cas.
JIM
 
Messages: 723
Inscrit le: 27 Juil 2011, 16:50
Expérience HC: Amateur passionné

Suivant

Retour vers Ressources, Documentation

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)